Comment commencer votre cave à vin ?

Comment commencer votre cave à vin

Vous avez de la place pour entreposer quelques bouteilles et souhaitez démarrer une cave à vin ? Vous aurez les bases pour la construction et la gestion d’une cave à vin grace à cet article. Que vous ayez de la place pour entreposer une vingtaine de bouteilles ou des centaines, l’enjeu est le même : le choix du vin, comment le gérer… Les Grappes vous donne quelques conseils pour démarrer facilement votre cave et lui redonner vie. Il se transforme en cave. idéal! Il est maintenant temps de commencer !

Cave à vin idéale

Avant de vous lancer dans la construction de votre cave à vin, nous vous conseillons de saisir les critères de base pour créer une cave à vin idéale.

Une cave à vin est avant tout un endroit de stockage du vin. Il doit être adapté à des conditions de stockage optimales : un local à température stable, entre 12°C et 14°C, avec un taux d’humidité de 75% dans l’air ambiant. Dans cet endroit il faut le moins de vribrations possible, le moins d’odeurs et de lumière possible ainsi qu’une ventilation. Le respect de ces critères préserve bien le vin, il ne sera donc pas altéré par la chaleur, la lumière, les odeurs…  

La cave à vin idéale est donc celle qui est colorée et vibrante. Dès le début, une cave à vin doit contenir une variété de vins, représentant une variété de goûts, de types de vins, de terroirs… elle doit être complète. Mais la difficulté et le défi de la cave, c’est qu’elle doit être vivante. Il doit accueillir la nouveauté, la découverte, l’ingéniosité… pour que vous puissiez faire vivre cette cave au fur et à mesure que vous la buvez.

Au final, une cave à vin est un investissement et doit être gérée avec modération. Investir dans une cave à vin ne doit pas dépasser la valeur de votre bouteille. Cela doit être amusant avant tout!

Point de départ : Définissez votre projet

La première étape dans la construction d’une cave à vin est d’évaluer le potentiel de la cave. Par conséquent, vous pouvez définir la portée du projet.

Pour cela, il faut penser à l’espace dont on dispose : Quelle est sa superficie ? Quel est le type de cave à vin ? Et bien sûr comment l’organiser ? La qualité des emplacements des entrepôts doit également être étudiée pour évaluer combien de bouteilles peuvent être stockées et dans quelles conditions. Par exemple, si vous conservez votre vin dans la cuisine, près d’une cuisinière électrique, le potentiel de garde ne sera pas le même que dans une cave au sous-sol. En effet, vous devez tenir compte de la température, de l’humidité et de la luminosité du lieu dans la composition de la cave à vin. Vous pouvez ainsi définir de quel espace vous disposez et ce qui peut contenir la bouteille dans les meilleures conditions. Par conséquent, vous ferez des achats en fonction de l’espace disponible. Cette étape vous permettra donc de définir vos vins préférés : en fonction de la place disponible et de la qualité de conservation dans votre cave, vous choisirez plutôt un vin vieilli ou un vin à boire jeune.

Ensuite, il vous reste à définir le budget de votre cave à vin. L’idée est de pouvoir d’abord remplir sa cave dès le départ. Un bon investissement de départ se trouve entre 300 et 500 euros. L’investissement initial détermine la quantité et la gamme de vins que votre cave aura. Mais votre cave à vin se doit d’être vivante et d’évoluer au gré des découvertes et des tendances. Le budget n’est donc pas figé et peut évoluer selon vos goûts.

Choisir le vin

Une cave à vin est le résultat d’une sélection de vins qui doit convenir à toutes les occasions. Elle doit donc mettre en valeur une large gamme de produits pour toutes les occasions, toutes les alliances gastronomiques… Pour cela, pensez à remplir votre cave à vins :

– Des vins à boire dans sa jeunesse. L’apéritif parfait.

– Des vins qui peuvent se garder des années

– Différents styles et gammes de vins. Ils peuvent emprunter leur propre repas de fête, accompagné de différents plats.

La variété est souvent ce qui fait une bonne cave à vin. Pour composer cette diversité, les vins sont classés selon différents critères :

Vous aurez une catégorie de collection de vins : elle est généralement associée au prix de la bouteille. C’est dans cette catégorie que vous séparez les vins que vous buvez quand vous êtes jeune de ceux que vous posez. Ce classement est important : si vous n’avez que quelques bouteilles à déposer, il faut boucher le vin et prendre un petit apéro entre amis…

Vous pouvez alors organiser votre cave à vin en fonction du type de vin. Ici, vous différencierez les vins entre eux en fonction de critères gustatifs. Vous pouvez donc commander des vins en fonction de l’acidité, de la douceur, de la teneur en tanin. En procédant ainsi, vous pouvez créer de la diversité dans votre cave à vin. La cave à vin complète est une cave à vins diversifiée proposant des vins qui s’harmonisent avec tous les plats. C’est pourquoi il est idéal d’avoir des vins de toutes ces catégories dans votre cave. Cela vaut pour le blanc, le rouge et le rosé ! Si vous changez de type de vin, vous aurez des vins différents de différentes régions. Parfait pour avoir une cave à vin complète et diversifiée.

 Il est recommandé d’utiliser 40 % de vin rouge, 35 % de vin blanc (répartis en vin blanc sec et vin blanc moelleux), 10 % de champagne, 10 % de rosé et 5 % de vin doux naturel.

Bien sûr, il faut aussi se laisser guider par ses goûts. Mais n’oubliez pas de tenir compte des convives avec qui vous partagez votre vin, et qui peuvent avoir des goûts différents des vôtres.

Une bonne organisation

Une cave à vin réussie est une cave à vin bien rangée dans laquelle une personne peut facilement se retrouver. Tout ce que vous devez faire pour atteindre cet idéal est d’être organisé et discipliné dès le départ. Alors, dès le départ, prenez soin de catégoriser et d’étiqueter les bouteilles en indiquant la catégorie ou la zone à laquelle elles appartiennent.

Aussi, l’idéal est de tenir un registre de cave. Vous expliquerez le nombre de bouteilles de chaque vin, les accords mets et vins, les temps de garde idéaux… Ce livret vous permettra à la fois de vous retrouver en cave et de gérer votre stock surconsommé. .

Il faut aussi organiser sa cave à vin et gérer son espace. La disposition des bouteilles doit donc suivre une séquence logique tout en respectant les meilleures conditions de conservation. Évitez donc les cartons : ils peuvent retenir l’humidité et dégager une odeur de moisi. Evitez également les caisses en bois, elles ont une atmosphère sèche. Préférez plutôt stocker les bouteilles sur des casiers, organisés par type et catégorie de vin. En règle générale, les vins blancs sont placés près du sol et les vins rouges sont placés sur le dessus. Conservez le vin au fond et gardez le vin à portée de main pour le boire jeune.

Ici, tous nos conseils sont pour vous. L’envie de boire tout de suite est tentante une fois que vous avez acheté votre bouteille la plus prisée, mais ne sont-elles pas plus savoureuses quelques années plus tard ? Conservez bien vos bouteilles dans le chai de vieillissement et laissez-les mûrir un peu… elles n’en seront que meilleures !